La maternelle – les nouveaux programmes…

La réforme pédagogique de l’école maternelle a été mise en place à la rentrée 2015. Elle a pour mission de donner aux enfants l’envie d’aller à l’école pour apprendre, mais également pour développer leur personnalité.

Organisée en un cycle unique, l’école maternelle s’adapte aux jeunes enfants en tenant compte de leur développement. Elle permet aux enfants d’apprendre le vivre ensemble, et permet à l’enfant de se construire en tant que personne dans le groupe. L’école maternelle tisse des liens d’avenir entre la famille de l’élève et l’école.

Les enseignements sont organisés en cinq domaines d’apprentissage :

  • mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
  • agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
  • agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • construire les premiers outils pour structurer sa pensée
  • explorer le monde

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

La place primordiale du langage à l’école maternelle est affirmée comme une priorité essentielle de la réussite des élèves. Cela passe par la stimulation et la structuration du langage oral d’une part,  et par l’entrée progressive dans la culture de l’écrit d’autre part.  Cette mobilisation concerne l’ensemble des domaines d’apprentissage.

Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique

La pratique d’activités physiques et artistiques contribue au développement moteur, sensoriel, affectif, intellectuel et relationnel des enfants. Ces activités mobilisent et enrichissent l’imaginaire et sont l’occasion d’éprouver des émotions, des sensations nouvelles. Elles permettent aux enfants de développer leurs habiletés motrices et leur équilibre, de mieux se situer dans l’espace et de connaître  l’image de leur propre corps pour mieux l’aimer.

Elles visent également à contribuer à la socialisation des enfants.

Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques

Ce domaine d’apprentissage est lié aux arts du visuel (peinture, sculpture, dessin, photographie, cinéma, bande dessinée, arts graphiques, arts numériques), aux arts du son (chansons, musiques instrumentales et vocales) et aux arts du spectacle vivant (danse, théâtre, arts du cirque, marionnettes, etc.). L’école maternelle constitue souvent la première étape du parcours d’éducation artistique.

Construire les premiers outils pour structurer sa pensée

Découvrir les nombres et leurs utilisations

À leur arrivée à l’école maternelle, les enfants distinguent les petites quantités (un, deux et trois) notamment dans des comptines. S’ils savent énoncer le début de la suite numérique, cette récitation ne traduit pas une véritable compréhension des quantités et des nombres. L’école maternelle guide progressivement l’enfant à comprendre que les nombres permettent à la fois d’exprimer des quantités et un rang dans une liste.

Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées

À l’école maternelle, ils acquièrent des connaissances et des repères sur quelques formes et grandeurs. Cette approche se fait par la manipulation sur des objets.

Explorer le monde

Se repérer dans le temps et l’espace

L’un des objectifs de l’école maternelle est de les amener progressivement à considérer le temps et l’espace comme des dimensions relativement indépendantes des activités en cours, et à commencer à les traiter comme telles.

Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Pour les aider à découvrir, organiser et comprendre le monde qui les entoure, on propose des expériences qui amènent les enfants à observer, formuler des interrogations. Les enfants commencent à comprendre ce qui distingue le vivant du non-vivant. Ils peuvent manipuler, fabriquer avec les objets et la matière.

On peut dire pour conclure, qu'à la maternelle  : 
on apprend ensemble, pour vivre ensemble

Les commentaires sont fermés.